Comment fonctionne la vente d’électricité solaire en autoconsommation ?

par | 14 Jan 2019 | Rentabilité, Vente

Depuis le 9 mai 2017, l’état a publié un nouvel arrêté visant à promouvoir l’autoconsommation. Cet arrêté prévoit deux choses : une prime à l’investissement et le rachat du surplus. Le surplus c’est quoi ? Selon AB Services, spécialiste de l’autoconsommation, c’est tout simplement quand l’installation photovoltaïque produit plus que la consommation de la maison. Pas de gaspillage, l’énergie est revendue à EDF obligation d’achat. Cet arrêté concerne tous les nouveaux producteurs d’installation en autoconsommation en toiture, en toit terrasse ou en pergola.

Quelles sont les démarches nécessaires ?

Plusieurs démarches sont nécessaires afin de profiter de cet arrêté. Il faut réaliser une déclaration préalable de travaux auprès de votre mairie, fournir une copie de votre dernière taxe foncière à EDF et réaliser une demande de raccordement auprès du gestionnaire de réseau, ENEDIS pour la plupart des français.

Quel est le tarif d’achat du surplus et comment est-il reversé ?

Le tarif d’achat pour les nouveaux producteurs est de 10 centimes par kilowattheure et le contrat d’achat est de 20 ans. L’état a confié à EDF OA le rôle d’achat de ce surplus. Il faut se connecter une fois par an à la date anniversaire du remplacement de ce compteur sur leur site. C’est simple et rapide. Le gestionnaire de réseau vous factura une fois par an la taxe d’utilisation du réseau public d’électricité, appelé TURPE. D’une valeur d’une vingtaine d’euros par an, elle sera directement prélevé sur votre facture énergétique.

A combien se monte la prime à l’investissement et comment est-elle versée ?

Le montant de la prime à l’investissement varie en fonction de la puissance photovoltaïque installée. Elle est versée sur cinq ans par EDF obligation d’achat, en même temps que l’achat de votre surplus. Le montant de la prime à l’investissement est réévalué chaque trimestre par un coefficient donné par la CRE (commission de régulation de l’énergie). Ce coefficient varie en fonction du nombre de demandes de raccordement effectuées le trimestre dernier. C’est la demande complète auprès du gestionnaire de réseau qui fige le montant de cette prime à l’investissement.

Si vous désirez passer à l’autoconsommation, il est nécessaire de faire appel à l’avis d’un professionnel du secteur comme AB Services. En effet, les travaux demandent une véritable expertise (installation des panneaux solaires, tableau de commande, etc.). L’autoconsommation présente de nombreux avantages, aussi bien économique (revente) qu’écologique (énergie renouvelable), est peut donc être très intéressante compte tenue de l’actualité.